AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Carnet d'adresses de la douce et délicate infirmière, Jane.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jane K. Conrad
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 15/02/2017
Etudes, métier : Infirmière
Baguette : Bois d'orme, 28 cm, ventricule de dragon

MessageSujet: Carnet d'adresses de la douce et délicate infirmière, Jane.    Jeu 23 Fév - 12:17



Jane K. Conrad
Et New-York cherchera à te happer dans sa noirceur, mais tu ne cèderas pas. Entends-tu Jane? Tu ne cèderas pas.


Jane est une jeune infirmière, vertueuse à tout point de vue. Son caractère n’en est pas moins fort, la demoiselle défend avec ferveur ses convictions et ses choix. Néanmoins, Jane est suffisamment ouverte d’esprit pour comprendre les arguments de chacun des clans qui s’affrontent dans la ville de New-York. Elle est en accord avec les propos de Grindelwald, à cela près qu’elle abhorre la violence et l’esclavage. Aux yeux de la jeune sorcière, nous avons tous quelque chose à apporter au monde. Les Non-Maj ne sont pas pour elle une menace, mais elle admet que leur peur peut l’être. Raison pour laquelle, elle prit pour un monde sans faux-semblant, un monde de transparence. Une utopie dont elle a conscience mais pour laquelle elle continue de se battre au nom de sa cadette et des enfants qu’elle soigne quotidiennement.
A l’image du fameux adage « La fin justifie les moyens », Jane est prête à tout pour sauver sa sœur malade. Dévouée à ses patients mais surtout à ceux qui détiennent une part de son cœur, la jeune femme ne reculera devant rien et pourrait, si l’avenir le lui permet, laisser une trace de son passage …  
26 ans
Américaine
Célibataire
Infirmière (en apprentissage)
Patronus : Panthère des neiges
Epouvantard : Elle-même se contant ses faiblesses et ses échecs.
Neutre (quoi que …)
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane K. Conrad
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 15/02/2017
Etudes, métier : Infirmière
Baguette : Bois d'orme, 28 cm, ventricule de dragon

MessageSujet: Re: Carnet d'adresses de la douce et délicate infirmière, Jane.    Jeu 23 Fév - 12:20

Les demoiselles
"Les faiblesses des hommes font la force des femmes." Voltaire

Daisy Gloom
Amie d’adolescence de Jane, rencontrée à Ilvermony. Ensemble, elles ont refait le monde à bien des égards. Elles ont rêvé, ri, imaginé leur vie d’après. Malheureusement leurs deux métiers les ont séparées, du moins physiquement, puisqu’une à deux fois par semaine, elles s’écrivent et se content cette vie qu’elles ont toujours eu l’habitude de romancer. Leur amitié est donc épistolaire.

Si Jane ne sait rien des ennuis de son amie et inversement, ce fut tout de même elle qui prit conscience de la supercherie d’Arthur, lorsque dans une de ses lettres écrite sous la passion des premiers ébats, Daisy mentionna son nom par inadvertance. La suite est aisément devinable.
Eléanor Fletcher
Les deux jeunes femmes se sont rencontrées à Ilvermony et partagent une égale douceur. C'est peut-être là ce qui les rapproche le plus. Jane a partagé ses rêves et ses espoirs avec sa camarade, devenue son amie (et l'une des plus proches). En retour, elle fut l'oreille attentive à toutes les frustrations, émotions et passions d'Eléanor. Lorsque le mariage fut annoncé, Jane a bien cherché à dissuader son amie, et même à prendre entre quatre yeux le cher et futur mari. Mais la belle était éprise. Amour aveugle et malheureux, qui explique la grande réserve de Jane sur ce qu'on appelle "Amour". Recueil vivant des confidences malheureuses de la belle et triste épouse, Jane tient cependant une place neutre dans la relation maritale, estimant Eléanor aussi responsable de son malheur que son mari.

Prénom Nom
Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.
Prénom Nom
Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane K. Conrad
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 15/02/2017
Etudes, métier : Infirmière
Baguette : Bois d'orme, 28 cm, ventricule de dragon

MessageSujet: Re: Carnet d'adresses de la douce et délicate infirmière, Jane.    Jeu 23 Fév - 13:00

Les messieurs
"Les hommes sont des anges stagiaires" V.Hugo

Eugène de Brocéliande
Monsieur de Brocéliande est le mentor mais aussi le patron de Jane. Tous deux travaillent en toute complémentarité à l’Hôpital Ste Morgane. Tout commença avec une tasse de thé …
L’infirmière éprouve pour lui un profond respect ce qui ne l’empêche pas cependant d’être d’une très grande franchise avec lui. De Brocéliande sait pour la sœur de Jane, Emily, mais n’agit pas autant que le souhaiterait la jeune femme. Raison pour laquelle, elle ne le tient pas dans son cœur comme elle tient un ami. Elle est en attente de bien plus de sa part.
Jack Stuart
Jack Stuart, tenancier du Niffleur Tricheur, a sorti Jane d’un mauvais pas qui aurait pu très mal tourné. Jane, en contrepartie de ses conseils et de sa surveillance, lui offre un soir par semaine la typique American Way of Life. Jane est très attachée à son protecteur à qui elle confie bien des choses qu’elle ne peut plus confier à son père (qui n’en supporterait pas la moitié).

Heathcliff Ried
Heathcliff est entré dans la vie de Jane par le plus grand des hasards. Ce soir-là le personnel se faisait manquant, et on confia la vie de l’homme aux bons soins de l’infirmière. Dès lors, un lien très fort unit Heathcliff à celle à qui il doit la vie. Jane est très attachée à son cher Heathcliff sur lequel elle veille avec dévotion, il est la figure masculine qu’elle n’a jamais eue dans sa vie, celle qui fait ressortir la folie en elle. Très proches, leur relation n’en est pas moins platonique, Jane ne sachant pas aimer.
Gregory Thompson
Jane est l’infirmière de la fille de Gregory. Elle sait la vérité sur les pratiques de cet homme qu’elle admire pourtant, car ils ont un même combat, une même vision du sacrifice. Réciproquement confidents, Jane veille sur cet homme veuf dont le deuil est toujours présent. Jane est très attachée à l’enfant, Héloïse mais aussi à son père qu’elle tient particulièrement dans son cœur. div>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane K. Conrad
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 15/02/2017
Etudes, métier : Infirmière
Baguette : Bois d'orme, 28 cm, ventricule de dragon

MessageSujet: Re: Carnet d'adresses de la douce et délicate infirmière, Jane.    Sam 11 Mar - 10:21

Les messieurs
"Si les hommes connaissaient nos faiblesses, ils nous prendraient toujours." N.Lenclos

Clayton Ackley
Botaniste rencontré un soir de lune à Central Park, il est l'ennemi premier de ses petits prétendants malades, le premier à s'aventurer dangereusement sur le territoire de Jane. Mais il est également un mystère pour elle, un coeur à cerner, comprendre voire même guérir. Elle ignore pourtant ce qu'il lui réserve, et bien que charmée, elle n'ose regarder au-delà d'une soirée ou deux. Chapitre ou non de sa vie, c'est une réponse à laquelle personne ne peut répondre. Ce qui ne fait pas moins de Jane, une victime potentielle du virus claytonien.
Arthur Fletcher
Quant à ce cher Arthur, Jane ne le connait pas autant qu'elle le devrait. Elle connaît ses pratiques grâce à son épouse, a déjà fait l'objet de son caractère hypocrite et donjuanesque. Jane ne put le mettre en échec quelques heures avant le mariage puisque celui-ci se garda bien de se montrer. Ainsi ne peut-elle s'empêcher désormais, comme une vengeance personnelle, de le frapper ici et là, avec un sac, la paume de sa main, ou encore ce qui lui passe sous la main. Pour autant, elle ne le déteste pas, et apprécie même l'ardeur de son humour. C'est un filou, et elle le sait.

Mais ça, c'était avant Heathcliff. Lorsque Heathcliff rentra dans la vie de Jane, et y prit une place conséquente, le nom de Fletcher lui revint un peu trop aux oreilles comme du "déjà vu". Moustique sur son chemin, crapule encombrante faisant obstacle à ses desseins, Jane n'apprécie guère sa mauvaise influence. Ainsi se fait-elle très lunatique en sa présence. Sa langue peut se faire vipère comme colérique, hautaine comme exaspérée, neutre comme menaçante. Si la jeune femme ait doué de pitié avec tous, elle n'en a aucune pour ce voyou des bas-fonds.  
Voyou qui malheureusement connaît ses vices nocturnes. Finalement, les affaires personnelles de l'infirmière pourraient fort bien finir par intéresser celles du Fletcher. Entre défiance et alliance, il n'y a qu'un pas, ou plutôt qu'un crime.

Comte Sanguini
Là où tout avait si mal commencé, là où les egos s'étaient heurtés,
Jane trouva finalement en ce vampire une beauté inattendue,
une beauté cachée. Elle le nourrit chaque semaine tandis qu'en contrepartie, il lui permet de petites études, analyses. Mais Jane trouve surtout en Sanguini une philosophie inespérée, une philosophie qui pourrait bien la pousser à ... vivre et plus encore.
Prénom Nom
Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.Ici, vous décrirez la nature du lien qui unit votre personnage au personnage présenté ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanguini

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 20/03/2017
Etudes, métier : Rentier

MessageSujet: Re: Carnet d'adresses de la douce et délicate infirmière, Jane.    Lun 20 Mar - 19:42

Accepteriez-vous madame, à contrecœur s'il le faut, de me fournir en sang et de veiller sur ma santé durant mon sevrage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane K. Conrad
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 15/02/2017
Etudes, métier : Infirmière
Baguette : Bois d'orme, 28 cm, ventricule de dragon

MessageSujet: Re: Carnet d'adresses de la douce et délicate infirmière, Jane.    Lun 20 Mar - 20:13

Je m'en vais finir damnée.
Mais pour le bien de la communauté Newyorkaise, j'accepte de jouer les fournisseuses et infirmière -spéciale vampire - à temps plein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carnet d'adresses de la douce et délicate infirmière, Jane.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Carnet d'adresses de la douce et délicate infirmière, Jane.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carnet d'adresses d'Andrea Parker
» Carnet d'adresses de Hillel Shafir.
» M.G. ♣ Carnet d'adresses
» Le carnet d'adresses de Lucas
» • Le carnet d'adresses de Jeremy Gilbert.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MACUSA :: WELCOME, DEAR ! :: LAST STEP :: RELATIONSHIP-
Sauter vers: