AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Je lui aurais volontiers pardonner son orgueil, s'il n'avait pas blessé le mien." Et Jane Austen donna vie à Jane Conrad.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jane K. Conrad
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 15/02/2017
Etudes, métier : Infirmière
Baguette : Bois d'orme, 28 cm, ventricule de dragon

MessageSujet: "Je lui aurais volontiers pardonner son orgueil, s'il n'avait pas blessé le mien." Et Jane Austen donna vie à Jane Conrad.   Jeu 16 Fév - 19:26


Jane K. Conrad


"Je lui aurais volontiers pardonner son orgueil, s'il n'avait pas blessé le mien."


  Nom : CONRAD
  Prénom(s) : Jane K.
  Âge : 26
  Date de naissance : 9 août 1901
  Situation familiale : Célibataire
  Métier : Infirmière à Ste-Morgane
  Groupe : Neutre
  Patronus : Panthère des neiges
  Amortentia : L'odeur du pain d'épice, de l'érable et du bois crépitant dans la cheminée.
  Epouvantard : Elle-même lui contant ses échecs et ses faiblesses.
  Particularités : Douée en métamorphose et en sortilèges susceptibles d’émerveiller les enfants malades. Elle est également une très grande joueuse de poker (l’explication viendra à celui qui sait attendre).
  Avatar : Adélaïde Kane

 
Personnalité


A l’image des premières neiges hivernales, Jane est d’une pureté à toute épreuve. C’est un être dévoué et bon, mais pas moins humain. Car la demoiselle est dotée d’un entêtement agaçant et d’un espoir frisant parfois la naïveté. Ne cherchez pas à la détourner de ses objectifs car vous y laisseriez plus d’un doigt. « La fin justifie les moyens », il n’y a pas dicton plus juste. Mais pourrait-on réellement lui en vouloir ?
Elle est également une créature fidèle et indomptable. C’est un diamant brut, indéniablement et malheur à celui qui voudrait lui donner une quelconque forme. On ne la porte pas comme un bijou, on ne cherche pas à la conquérir comme une vulgaire pierre précieuse. Jane est une femme aimante, mais ses humeurs ne sont pas à sous-estimer, car Mademoiselle est franche et n’a pas toujours sa langue dans sa poche. Pardon pour elle.
Son niveau magique est plutôt bon, mais c’est par la vivacité de son esprit et sa ruse d’enfant qu’elle fera le plus la différence. Qui a dit qu’une femme ne pouvait pas être à la hauteur ?

 

 
Votre avis nous intéresse

Pour les sorciers :

Que pensez-vous du MACUSA ? Et des pro-Grindelwald ?
Je pense que ni l’un ni l’autre n’a réellement raison. Au contraire, il me semble que nous avons tout à apprendre de l’autre, de sa différence, de sa façon de vivre. S’entretuer ou vivre dans l’ombre n’est pas digne de personnes civilisées. Devons-nous alors estimer que nous, sorciers, nous ne sommes pas des êtres civilisés ? Les Non-Maj vous dites ? Et qui êtes-vous, Monsieur, pour les juger ? Il faudrait déjà les connaître, ne croyez-vous pas. Après tout, face à la peur, nous agissons tous de la même manière. Non, je crois que prendre parti à cette guerre, c’est accepter que l’on traite la vie humaine ainsi. Ce n’est pas mon cas.

Que vous évoque la hiérarchie du sang ?
En tant qu’infirmière, je peux vous affirmer qu’il n’y a pas de sang « sale ». Hiérarchiser le sang, quelle ineptie ! Les transfusions sont fondamentales pour sauver des vies. Devons-nous sacrifier des vies au nom de la hiérarchie ? Je suis navrée, mais c’est un non-sens et je suis absolument contre cette barbarie. Car il est clairement question de barbarie et d’ethnocentrisme ici. On privilégie sa culture, son sang à autrui. Toutes ces vies qu’on ne peut sauver à cause de cette hiérarchie, elles souillent vos mains, Monsieur. Pouvez-vous vivre avec ça ? Ce n’est pas mon cas.

Adhérez vous à la loi Rappaport ? Vous sentez-vous menacé par les Non-Maj ?
Nous avons causé cette chasse et ces meurtres. Nous ne leur avons donné aucune chance pour connaître, pour avoir confiance en nous. Les Non-Maj nous menacent, et nous le faisons tout autant. Pourquoi ? Je crois en une coopération entre nos deux fratries, je crois en une cohabitation. Elle demandera du temps, mais elle en demandera toujours si on ne fait rien. Non Monsieur, je n’ai pas peur. Mais je crains effectivement les extrêmes que nous défendons sans argument raisonnable. Nous nourrissons la peur et elle nous conserve. C’est tout ce que j’ai à dire.


 
black pumpkin



black pumpkin




 
Histoire

 

 

 

 Jane tient son nom de la grande écrivaine : Jane Austen. Ne lui en tenez pas rigueur, sa mère est une grande romantique. Néanmoins, n’allez pas croire que l’enfant n’est pas fière de son nom. C’est tout le contraire, vous comprenez ? Car Jane Austen est un modèle pour elle, autant par sa détermination que par le cran dont elle a pu faire preuve face à tous ces hommes qui ont désiré, ardemment, la réduire au silence. Je vous vois venir … Non, Jane n’est pas féministe, mais elle n’aime pas être réduite à l’état d’objet ou de marchandise non plus.
Elle fut une enfant des plus aimées, y compris après la naissance de sa sœur Emily. Née dans une famille modeste et délicieusement ordinaire, l’enfant Jane fut très vite à l’image de sa mère : une dévoreuse de livres, et comme son père : une amoureuse de l’aventure. Idéaliste dans l’âme et dans le cœur, Jane K. Conrad connut une enfance paisible et studieuse. Puis la magie advint et Jane vit ses rêves se peindre d’une toute autre couleur. L’impossible lui semblait possible et c’était une grande avancée.
Ici les chapitres Ilvermorny, mais c’est une autre histoire qu’elle vous contera plus tard. Car Ilvermorny n’a fait qu’accroître sa détermination à concrétiser ses espoirs et ses rêves. Pourtant, la Première Guerre Mondiale bouleversa sa vision de l’homme à tel point qu’elle en perdit la naïve étincelle si propre à l’enfant. Cependant, une autre étincelle gagna son cœur, plus violente et plus pure encore. Jane voulait se battre au nom de la paix et de l’humanité. Comment ? Elle l’ignorait encore, candide enfant.
Y avait-il à cette époque trace masculine dans sa vie ? Que nenni Messire. Ces pauvres petits étaient bien trop écervelés pour elles. Quant aux femmes ? Chut c’est un secret. En réalité, ni les uns, ni les autres ne semblaient pouvoir provoquer un quelconque sentiment en elle. Mais Jane avait encore beaucoup à apprendre avant de pouvoir aimer.
Une poignée d’années plus tard, Jane quitta Ilvermorny avec les honneurs. Après la Première Guerre Mondiale, la jeune adulte désirait ardemment changer le monde, le rendre meilleur et participer à un projet qui répandrait joie et espoir. Idéaliste n’est-ce pas ? Et pourtant, on enviait son innocence. Elle semblait protégée de la noirceur de la guerre, de la noirceur humaine. Cependant, Jane n’en fut pas moins victime des aléas de la vie. Sa jeune sœur, de sept ans sa cadette, tomba gravement malade. Tomba ? Non… En réalité, on le lui avait caché pour que ses études n’en soient pas affectées. Emily était atteinte de la mucoviscidose, ce qui déclencha chez Jane, un effroi dont elle mit du temps à se remettre. Elle décida alors de dédier sa vie à la médecine et intégra l’hôpital Ste Morgane où elle devint très vite l’élève du grand Directeur : Eugène de Brocéliande.
Jane étudia la médecine générale durant quatre longues années avant de se consacrer aux enfants atteints de graves maladies comme sa sœur. L’état de cette dernière s’aggrava et à cette heure, la petite est en attente d’une greffe.
Alors la guerre au-dehors sur Non-Maj et Sorciers peut bien attendre, et pourtant, Jane pourrait parfaitement y avoir son rôle clef : et si cela pouvait sauver sa sœur bien-aimée ?
Quant à sa propre vie ? Disons qu’elle est mise en parenthèses.

 
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur M. Fletcher
Admin
Admin
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 01/12/2016
Etudes, métier : "Y en a qu'appellent ça de la camelote, moi j'appelle ça des trésors..."
Baguette : Bois d'Aubépine, Cheveu de Vélane, 34 cm, souple.

MessageSujet: Re: "Je lui aurais volontiers pardonner son orgueil, s'il n'avait pas blessé le mien." Et Jane Austen donna vie à Jane Conrad.   Jeu 16 Fév - 20:14

Bienvenue, ma toute belle, bienvenue, excellente fiche, comme d'habitude !

_________________
C'est pas moi, M'sieur l'agent
Vous passerez l'bonjour à vot'femme, quelle charmante personne... Comment je la connais... Je... Je... Eh merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane K. Conrad
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 15/02/2017
Etudes, métier : Infirmière
Baguette : Bois d'orme, 28 cm, ventricule de dragon

MessageSujet: Re: "Je lui aurais volontiers pardonner son orgueil, s'il n'avait pas blessé le mien." Et Jane Austen donna vie à Jane Conrad.   Jeu 16 Fév - 20:16

Tout le plaisir est pour moi, mon bon Monsieur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Luciano
Admin
Admin
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 07/02/2017
Etudes, métier : Marraine de la Mafia Magique de NYC

MessageSujet: Re: "Je lui aurais volontiers pardonner son orgueil, s'il n'avait pas blessé le mien." Et Jane Austen donna vie à Jane Conrad.   Jeu 16 Fév - 20:36



Bienvenue à MACUSA

T'es vraiment un pro de la présentation !


Félicitations !



Très joli personnage, ça change de toi ! Je l'aime déjà beaucoup ! Ta plume m'avait manquée <3


Bravo, nouveau petit new-yorkais, tu as été acceptée ! Tu peux déjà aller recenser ton avatar, nous renseigner ton métier, ton logement et tes particularités. Penses également à nous faire une petite fiche de liens, pour que l'on puisse commencer l'aventure ensemble. N'oublie pas de voter pour les sujets que tu as préféré pour élire le membre du mois et de poster régulièrement pour gagner des dragots et acheter ce qui te fait envie au marché noir. Suis régulièrement le panneau des événements et les annonces, histoire de pas rater les fêtes prévues. Nous restons disponibles par hiboux et patronus si tu as la moindre question ou suggestion !

HAVE FUN !



black pumpkin



black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane K. Conrad
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 15/02/2017
Etudes, métier : Infirmière
Baguette : Bois d'orme, 28 cm, ventricule de dragon

MessageSujet: Re: "Je lui aurais volontiers pardonner son orgueil, s'il n'avait pas blessé le mien." Et Jane Austen donna vie à Jane Conrad.   Jeu 16 Fév - 20:37

Merci gente Dame.
J'avoue que la première phrase m'a faite rire ! ^^ Ma plume va se lancer d'ici peu ! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clayton Ackley
Sérial Posteur
Sérial Posteur
avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 08/02/2017
Age : 31
Etudes, métier : Botaniste/Herboriste, Globe-trotteur
Baguette : Bois de vigne, Épine de monstre du Fleuve Blanc, 33cm, flexible

MessageSujet: Re: "Je lui aurais volontiers pardonner son orgueil, s'il n'avait pas blessé le mien." Et Jane Austen donna vie à Jane Conrad.   Jeu 16 Fév - 20:52

Mon loup <3 (c'est le mien aussi d'abord !) Une publi dans la soirée pour faire connaissance avec mon énième moi te dirait-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Jane K. Conrad
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 15/02/2017
Etudes, métier : Infirmière
Baguette : Bois d'orme, 28 cm, ventricule de dragon

MessageSujet: Re: "Je lui aurais volontiers pardonner son orgueil, s'il n'avait pas blessé le mien." Et Jane Austen donna vie à Jane Conrad.   Jeu 16 Fév - 20:54

*Fenrir grogne d'allégresse si jamais.*
Comment ne pas succomber ? Bien sûr copain, bien sûr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clayton Ackley
Sérial Posteur
Sérial Posteur
avatar

Messages : 269
Date d'inscription : 08/02/2017
Age : 31
Etudes, métier : Botaniste/Herboriste, Globe-trotteur
Baguette : Bois de vigne, Épine de monstre du Fleuve Blanc, 33cm, flexible

MessageSujet: Re: "Je lui aurais volontiers pardonner son orgueil, s'il n'avait pas blessé le mien." Et Jane Austen donna vie à Jane Conrad.   Jeu 16 Fév - 20:56

Je te fais ça tout à l'heure après que je me sois sustenté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nora Luciano
Admin
Admin
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 07/02/2017
Etudes, métier : Marraine de la Mafia Magique de NYC

MessageSujet: Re: "Je lui aurais volontiers pardonner son orgueil, s'il n'avait pas blessé le mien." Et Jane Austen donna vie à Jane Conrad.   Jeu 16 Fév - 20:57

*Pince Clayton parce qu'il veut me piquer mon loup*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Père Edgar
Admin
Admin
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 18/03/2017
Etudes, métier : Serviteur de Dieu
Baguette : 23 cm de chair et de gland , surmontée par ses testicules

MessageSujet: Re: "Je lui aurais volontiers pardonner son orgueil, s'il n'avait pas blessé le mien." Et Jane Austen donna vie à Jane Conrad.   Mar 21 Mar - 4:06

Une profession des plus louables, une cause juste, le Seigneur sera avec toi.

/!\ J'aime beaucoup !
Bienvenue ! hihi

_________________
«Beata Maria, je clame que mon âme est pure. De ma vertu j'ai droit d'être fier. Beata Maria, mon coeur a bien plus de droiture qu'une commune vulgaire foule de traîne-misère...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregory Thompson

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 22/03/2017
Etudes, métier : Exécuteur de contrats pour Macusa
Baguette : Bois de cèdre et ventricule de dragon, 23 cm

MessageSujet: Re: "Je lui aurais volontiers pardonner son orgueil, s'il n'avait pas blessé le mien." Et Jane Austen donna vie à Jane Conrad.   Jeu 23 Mar - 1:45

Ah ah, effectivement, les interactions entre Jane et Gregory pourraient être des plus intéressantes boing On sent bien un sacré style de plus avec cette fiche ; me voilà admirative !
Au plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/~nodoka997
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Je lui aurais volontiers pardonner son orgueil, s'il n'avait pas blessé le mien." Et Jane Austen donna vie à Jane Conrad.   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Je lui aurais volontiers pardonner son orgueil, s'il n'avait pas blessé le mien." Et Jane Austen donna vie à Jane Conrad.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» gia +" je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait pas blessé le mien."
» Je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s’il n’avait pas blessé le mien.
» J'aurais cru que...
» Orgueil et préjugés (27/11 - 19h55)
» suije pardonner

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MACUSA :: WELCOME, DEAR ! :: INTRODUCTION :: ACCEPTED-
Sauter vers: