AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ludmila Ekaterina Iranov - Fiche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ludmila E. Iranov

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 16/04/2017

MessageSujet: Ludmila Ekaterina Iranov - Fiche   Lun 17 Avr - 20:55


Ludmila Ekaterina Iranov

I'm untouchable darkness, a dirty black river to get you through this. In the mouth of madness, down in the darkness


  Nom : Ianov
  Prénom(s) : Ludmila Ekaterina
  Âge : 27 ans
  Date de naissance : 14 juin 1900
  Situation familiale : Célibataire
  Métier : Enquêtrice au Département du contrôle des créatures fantastiques
  Groupe : Pro-Macusa
  Patronus : Lynx
  Amortentia : odeur des fleurs , des agrumes et du bois coupé
  Epouvantard : Le pro-Grindelwald qui s'en est prit à sa famille
  Particularités :
  Avatar : Karen Gillan

 
Personnalité

Ludmila, c'est cette jeune femme à l'accent russe que l'on remarque du premier coup, ou pas. Tout dépend de la personne qui va poser son regard sur elle. Il y aura ceux qui la verront comme une jeune femme pétillante aux grands yeux verts expressifs, combative, bornée. Les autres, la verront comme une jeune femme discrète, inexistante, chacun son point de vue. Ludmila, elle, elle aime se voir comme une rose. Elle s'ouvre élégemment lorsque la lumière réchauffe ses pétales avant de se refermer quand les rayons du soleil se cache. Ludmila s'ouvre lorsque des gens bien savent la mettre en confiance, elle montre son côté un peu fou et son bon cœur, tandis que tout le contraire se passe quand lorsqu'elle est en présence de mauvaises personnes. Les épines de la rose sont la carapace de la jeune russe, une carapace peu solide mais elle sait sortir les griffes quand il le faut.

Ludmila aime se poser des questions. Elle garde au fond de son sac un carnet contenant diverses questions toutes aussi folles les unes que les autres. Par exemple, comment est-ce qu'on a découvert la magie ? Comment est né le premier sorcier, le tout premier premier ? De nombreuses questions auxquelles il est difficile d'y trouver une réponse.

Ludmila, c'est aussi une passionnée de botanique. Elle a hérité de cette passion de sa mère, une botaniste connue en Russie. Depuis toute petite, Ludmila la suivait jusqu'aux serres de la demeure, s'amusant avec la terre, caressant les pétales et se piquant de nombreuse fois avec les épines. Du côté de son père, elle a hérité de cette passion des livres, il était journaliste pour un grand journal du pays.
 

 
Votre avis nous intéresse

Pour les sorciers :

Que pensez-vous du MACUSA ? Et des pro-Grindelwald ?
Êtes-vous actif, membre de ce congrès, révolutionnaire ? Aimez-vous les idées de Grindelwald, le chassez-vous ? (5 lignes minimum) Le Macusa est une constitution importante pour les sorciers et Ludmila pense qu'une telle constitution aurait été bénéfique à la Russie aussi. Suite aux massacres des moldus, de nombreux massacres de sorcier ont eu lieu sur la Place Rouge. Sans cette institution, les Etats-Unis n'auraient peut-être même plus de sorcier et ce serait un risque car Ludmila n'imagine pas un monde sans sorcier. Ludmila est une membre active du Macusa même si son rôle est loin d'être important pour eux, elle est prête à le servir, coûte que coûte. Sa haine envers Grindelwald et ses sbires est bien trop immense pour qu'elle ne bouge pas le petit doigt.
Concernant les idées de Grindelwald, elle est totalement contre, ses partisans, ses sbires comme elle les appelle ont assassiné ses parents, ce serait suicidaire de les défendre. Pour elle, les moldus et les sorciers doivent vivre, plus de guerre ni de persécution, chacun doit vivre en paix de son côté. Elle reste persuadé que les sorciers doivent pouvoir vivre en cachette pour ne pas être attaqué par les moldus et qu'une nouvelle chasse aux sorciers des temps modernes ne soit mise en place.
Les Pro-Grindelwald sont des sbires n'ayant pas conscience de ce qu'il se passe. Ils sont comme des dragons de course avec leur visière pour ne pas voir sur les côtés. Ils se contentent de suivre Grindelwald comme une bande de niffleur avec tout ce qui brille. Des rats.


Que vous évoque la hiérarchie du sang ?
Que vous veniez d'Europe ou pas, avez-vous cette vision rétrograde sur les né-moldus ? Pensez-vous que les USA sont la terre de la nouvelle chance ? Avez-vous justement fuit cette vision des né-moldus parce que vous en êtes un ou autres raisons ? (5 lignes minimum)
Ludmila pense que la hiérarchie du sang est bien trop stricte tout comme la hiérarchie installée par les sorciers concernant les créatures magiques. Un moldu est considéré comme un elfe de maison, ils ont la même position. Ce n'est pas normale. Pour Ludmila, il faut bel et bien vivre séparemment des moldus dans le but de ne plus revoir de chasse aux sorcières ou alors de chasse aux moldus ou né-moldus. Par contre, elle considére chaque être de ce monde, hormis les Pro-Grigri qui pour elle sont bien plus bêtes qu'une fourmi, doit être à égalité avec les sorciers. On doit pouvoir trouver les Moldus, Cracmols, Né-Moldus, Sang-Pur, Sang-Mêlés sur la même ligne et ne pas faire de différence. Il faut mettre fin à ce racisme des deux côtés.
Ludmila, sang-pur de son pays, a fuit sa terre natale à cause d'un groupe Pro-Grindelwald cherchant à avoir sa tête suite aux pensés de ses parents qui étaient des anti-Grigri. Pour elle, les Etats-Unis sont la terre de la nouvelle chance car pour elle ça a été le cas alors pourquoi pas pour les autres. Les USA vont faire changer le monde et le Mecusa saura remettre de l'ordre dans le monde des sorciers.


Adhérez vous à la loi Rappaport ? Vous sentez-vous menacé par les Non-Maj ?
Quelle est votre vision actuel des sorciers terrorisés des Non-Maj' ? (5 lignes minimum)
Ludmila est mitigée. Les mariages mixtes ne devraient pas être interdit mais restrinct et contrôlé, les sorciers peuvent tout savoir d'un moldu. C'est une loi qui sert à protéger les sorciers, elle en est consciente c'est pourquoi elle évite toujours le sujet pour ne pas avoir à donner son avis, de toute façon, elle n'est pas certaine d'avoir un avis tranché.
Pour le moment, elle ne se sent pas menacé par les Non-Maj mais elle sait qu'à tout moment les choses peuvent changer. Elle reste sur ses gardes.
Les Non-Maj' qui terrorisent des sorciers, c'est comme les Pro-Grindelwald qui terrorisent et massacre les Moldus tout simplement. Elle préfère donc ne pas s'en approcher même si elle sait qu'ils ne sont pas tous pareil, après tout, tous les sorciers ne sont pas des Pro-Grigri.




 
black pumpkin



 

 
Derrière l'écran
Pseudo : Aucun
  Prénom : Marine
  Âge : 21 ans
  Pays : France
  Fréquence de connexion : 6/7 jours
  Inventé ou scénario : Inventé
  Commentaires : Non
 
black pumpkin



 
Histoire

 

 

 


Ludmila pose un instant sa plume et glisse la ficelle rouge de son journal intime à la page qui venait de recevoir son point final pour la soirée. La jeune femme tient un journal depuis des années, peut-être depuis qu'elle sait utiliser une plume, à vrai dire elle ne s'en souvient plus. Souhaitant se replonger un instant dans ses vieux souvenirs, elle attrape un de ses nombreux journal rangé soigneusement dans un petit coffre qu'elle veille à toujours garder fermé. Les feuilles défilent jusqu'à ce que son doigt se pose sur une photo ensorcelée d'elle et ses parents. Un pincement au cœur, Ludmila prend une profonde inspiration. Ludmila venait d'avoir 1 an. La petite fille est née au mois de juin de l'année précédente, éveillant la maison par ses cris et égayant la vie de ses parents. La jeune femme se souvient de cette journée, du moins de ce que ses parents lui ont raconté et qu'elle a noté dans son journal.

- 21 juin 1910

Cher journal, aujourd'hui maman et papa m'ont raconté l'anecdote concernant cette photo. C'est drôle, j'avais seulement un an, je parais plus petite dessus … Et qu'est-ce que je suis jouflue. Bref, apparemment, j'hurlais pour qu'on ne prenne pas la photographie, j'avais peur de l'appareil. Maman m'a alors promis de me laisser entrer dans sa serre si je restais sage, c'est bizarre, comment à cet âge là j'aurais pû comprendre ce chantage ? En tout cas, je me suis calmée et elle m'a emmené avec elle dans sa serre la plus grande où j'ai passé l'après-midi à me trainer dans la terre. Je te laisse imaginer ma robe blanche.
Aussi, il faut que je te raconte quelque chose … Tu te souviens quand je t'ai écris que dans la serre de maman j'avais réussi à déplacer l'arrosoir toute seule ? Et bien aujourd'hui, mes parents m'ont parlé d'une école de magie. Mais si, souviens toi, je t'ai écris qu'en fait j'étais une sorcière, dommage, j'aurais préféré être une fée … Tu sais que dans les livres de moldu, il y a une histoire qui se nomme Blanche Neige, et bien dedans la sorciére est vilaine, moche, au teint vert et avec des vérues. Pourtant on ne ressemble pas du tout à ça nous … Bref, ils m'ont parlè d'une école qui se nomme Durmstrang et d'une autre qui se nomme Kol...Attends, Koldovstoretz ! Oui c'est ça. J'irais là-bas, normalement je vais recevoir ma lettre l'an prochain, j'ai tellement hâte. Il faut avoir onze ans pour y entrer et être un sorcier ou une sorcière. Mes parents y sont allés et ils ne doutent pas une seule seconde : ce sera bientôt mon tour. Ohhhh je suis toute excitée ….. !
Sinon, je n'ai pas fait grand chose aujourd'hui. J'ai embêté Minnie, notre elfe de maison, juste parce qu'elle ne voulait pas me faire de gâteau. C'était gentil, alors à 16 heures, l'heure du goûter, j'ai eu un gâteau au chocolat avec des fraises du jardiiiiiinnnnnnn. Huuuummmm c'était trop bon, oh et le jus de citrouille, délicieux. Le meilleur jus de citrouille c'est Minnie qui le fait. D'ailleurs, je l'ai remercié et elle nous répéte tooooous les jours qu'on ne doit pas remercier un elfe de maison, bla bla ….
Je te laisse, c'est l'heure du dîner. Tu crois qu'on peut faire des bisous à son journal ? Bon, bisous mon journal 
!

Ludmila sourit doucement, elle avait du mal à lire quelques mots, son écriture n'étant pas aussi lisible qu'aujourd'hui. Elle tourne les pages, regardant quelques dessins et quelques notes de la part de sa maman. Qu'est-ce qu'elle lui manque …
Rapidement, la jeune femme s'arrête sur une nouvelle page. Son premier jour à Koldovstoretz, ce n'était pas un jour ordinaire.

Septembre 1911

Cher journal, me voici dans ma seconde maison. Elle est assez grande, faite de pierre. Je m'y sens bien et je trouve cette école très chaleureuse, comme ma maison. En parlant de maison, ici, nous sommes répartis en quatre maison, on ne choisit pas évidemment mais je suis contente car j'ai été envoyé dans la même maison que mes parents. D'ailleurs, je me suis fait deux amis, Essa et Aleksei. Ils sont dans la même maison que moi et on s'entend très bien.
Si tu savais comme je suis contente d'être ici même si mes parents me manque beaucoup. J'ai hâte de les revoir lors des prochaines vacances.
Lorsqu'on a fait les commerces pour acheter ce qu'il y avait sur la liste envoyé par l'école, j'avais peur d'avoir oublié quelque chose, et bien non, rien. Je suis soulagée, sereine aussi. J'avais peur de recevoir une lettre pour l'école de Durmstrang, mes parents m'ont dit que ce n'était pas une bonne école …. Qu'il y avait beaucoup de méchants. J'ai eu de la chance !
Je te laisse, Essa veut apprendre à jouer aux echecs. J'adore ses pièces qui bougent comme on le demande. D'ailleurs, l'échiquier de notre salle commune est magnifique !


Ludmila continue de tourner les pages. Elle tombe sur un de ses croquis représentant les équipes du Quidditch de son école. Là-bas, on ne jouait pas sur des balais mais sur des troncs d'arbre et Ludmila se souvient avoir fait la morale a un des membres de l'équipe d'une maison adverse. Celui-ci s'étant cru supérieur à tout le monde avait déraciné un arbre encore en pleine forme pour son tronc fin, droit, court qui lui permettrait de voler avec facilité. Jamais on ne doit faire ça. Ludmila a été puni pour avoir mit sont poing dans la figure du jeune homme.

Juin 1916 - 

Cher journal,
Et voilà, nous venons de terminer notre cinquième année à Koldovstoretz. Le temps passe si vite, je n'en reviens pas. Cette année, j'ai eu mon premier petit ami, mes premiers examens, j'ai des amis merveilleux. Alors qu'ici tout est beau, tout est rose, et tout tourne correctement, à l'extérieur des massacres se font. Nous avons eu le journal de la Gazette du Grand Nord, incroyable, un village entier de moldu a été décimé … J'ai peur, dans deux ans, on quittera notre école pour entrer dans la vie active. Que va-t-il nous arriver ? On ne nous enseigne pas la haine, on apprend à se défendre mais on n'apprend pas à tuer. C'est effrayant, j'espère que tout ira bien ….
Je ne t'écris pas beaucoup aujourd'hui, je dois terminer ma valise avant de prendre le train pour rentrer à la maison.



Ludmila sourit doucement en lisant les notes qu'elle a obtenu à ses examens finaux de cinquième année. Ses parents étaient fiers d'elle et elle elle se sentait à sa place dans cette école. D'ailleurs, avec la directrice de sa maison, Ludmila avait discuté de ses projets futurs et elle se souvient avoir été soutenu par son professeur qui ne doutait pas une seule seconde d'elle. Devenir chercheuse en botanique et en créatures fantastiques, c'était le but premier de la jeune femme.

- Avril 1918 -

Voilà mon petit journal, c'est la fin de l'année, dans un mois nous passons les examens finaux pour quitter l'école et entrer dans la formation de notre choix. Personnellement, j'ai postulé auprès du directeur d'une réserve de créatures, la réponse a été positive, il sera mon mentor et m'apprendra tout ce qu'il faut savoir. Un jour peut-être que je le remplacerai. Je n'ai rien trouvé dans la botanique mais monsieur Korkovski est diplômé de botanique aussi, il va donc m'enseigner ce qu'il sait. J'ai hâte mais j'ai un peu peur aussi, quitter l'école, déjà, le temps est passé tellement vite …

Mes parents sont heureux, maman pensait me voir rentrer à la maison plus longtemps mais finalement, je ne resterais qu'un mois. C'est déjà ça, je vais les retrouver et puis je ne serais pas loin donc il sera possible pour moi de leur rendre visite réguliérement. Je n'ai qu'eux après tout. Essa s'en va en Angleterre et Aleksei reste en Russie, on va donc pouvoir se voir réguliérement aussi.

Il faut que je te laisse, je vais réviser à la bibliothèque pour l'examen d'histoire de la magie qui approche à grand pas !




Ludmila soupire longuement, elle ce souvient de ce jour-là comme si c'était hier. Alors qu'ils révisaient tranquillement à la bibliothèque, un tronc d'arbre a terminé dans la pièce. Un deuxième année apprenait à monter dessus pour le Quidditch mais le tronc d'arbre est parti de lui-même et personne n'a été capable de le contrôler, apparemment ils sont capricieux.

- Août 1918 -

Cher journal,
Voilà, mon premier jour à la réserve vient de se terminer. Cet endroit me met des étoiles dans les yeux, si tu voyais toutes les espèces qu'il y a et dont la majeur partie …. Je les connaissais que par les libres mais je ne les avais jamais vue en vrai. Je pensais que les dragons seraient les créatures les plus compliqués à gérer, mais Monsieur Korkovski m'a dit que le plus difficile était les nouvelles créatures, celles dont on ne sait pas grand chose. J'en ai croisé un bon nombre, de la plus petite à la plus grande, de la plus majestueuse à la plus retirée. Pour le moment c'était une visite, il m'a expliqué le règlement car on ne peut rigoler avec de telles espèces après tout.
Les autres membres de la réserve sont adorables, ils savent accueillir et personne ne me met à l'écart au contraire ils prennent tous soin de m'enseigner ce qu'il faut, de me parler d'eux et de leur rôle ici.
Je suis à ma place, je sais qu'il y aura des hauts et des bas, ce n'est plus l'école ici mais je vais travailler dur pour les rendre fiers.

- Le drame arriva -

Ludmila a travaillé dur pour réussir sa formation, obtenir le diplôme haut la main. Elle est restée deux ans à la réserve suite à cette formation jusqu'au jour de sa fuite … Et elle s'en souvient comme si c'était hier. A l'âge de 23 ans, alors que Ludmila rentrait chez ses parents pour le week-end, elle fut surprise de ne pas voir sa mère l'attendre sur perron de la maison, ni même son père ou encore Minnie. C'est à ce moment-là qu'elle eu un mauvais présentiment, elle savait, bizarrement, que quelque chose s'était passé chez elle et que quelque chose était arrivé à ses parents. D'une main tremblante, elle poussa la porte d'entrée avant de se retrouver nez à nez face à un homme, petit, trapu, d'une soixantaine d'années. Par réflexe, elle sort sa baguette prête à attaquer lorsqu'il l'arrête. Ludmila apprit alors la mort de ses parents assassinés par un Pro-Grindelwald, à lui seul il assassinat ses parents et Minnie. Heureusement, Igor empêcha Ludmila de voir le corps de ses parents en les enterrant aussitôt comme il se doit au centre des roses dans le jardin familiale. Igor expliqua ensuite à la jeune femme qu'elle n'avait plus le temps, qu'elle devait fuir et se réfugier aux Etats-Unis où elle retrouvera Egon Weiss qui l'aidera à refaire sa vie. Le soucis c'est que Ludmila ne voulait pas partir et pourtant c'était la vie ou la mort. Elle remplie plusieurs valises d'effets personnels et d'une boite donnée par Igor, un coup de baguette et ses valises se retrouvent au fond de sa cape. L'heure du départ, l'heure de dire adieu à sa vie, à son passé, à ses parents, à Minnie. Les moyens de transports pour arriver dans ce pays ? Transplaner, prendre le train, transplaner et prendre le bateau. Les Etats-Unis, la statut de la liberté, la voici. Après avoir vidé son corps de toutes les larmes, Ludmila tente de se remotiver et rejoindre ce Monsieur Weiss au point de rendez-vous donné.



- Travail -

Aujourd'hui, Ludmila travaille au Département de contrôle des créatures magiques. En effet, au vue de son bagage concernant les créatures, Ludmila aide à contrôler les entrées, les sorties, les trafiques de créatures dans ce vaste pays que sont les Etats-Unis. Cela fait exactement quatre mois que la jeune femme est au poste d'enquêtrice, ce qui lui permet d'être dans le feu de l'action et sur le terrain, ce qu'elle aime le plus. Ses connaissances sont utiles à son département et elle espére pouvoir continuer à monter en grade encore et encore.


- Camp -

Ludmila a été recueilli par un membre du Macusa, ça a donc été une évidence pour elle de soutenir le Macusa surtout depuis qu'elle y travaille. Elle se sent bien avec les idées de ce camp et n'a jamais douté une seule fois de son parti ni même de ses membres. Ludmila pense que la création du Macusa a été plus que bénéfique pour les sorciers de ce pays et elle persuadée que s'ils le suppriment, ce sera un grand pas en arrière, un bon dans le passé et ce ne sera pas une bonne chose.

 
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Luciano
Admin
Admin
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 07/02/2017
Etudes, métier : Marraine de la Mafia Magique de NYC

MessageSujet: Re: Ludmila Ekaterina Iranov - Fiche   Lun 17 Avr - 21:26



Bienvenue à MACUSA

T'es vraiment un pro de la présentation !


Félicitations !



Une jolie biographie développée et une sorcière qu'on hâte de connaître ! Et puis... Karen Gillan !!!


Bravo, nouveau petit new-yorkais, tu as été acceptée ! Tu peux déjà aller recenser ton avatar, nous renseigner ton métier, ton logement et tes particularités. Penses également à nous faire une petite fiche de liens, pour que l'on puisse commencer l'aventure ensemble. N'oublie pas de voter pour les sujets que tu as préféré pour élire le membre du mois et de poster régulièrement pour gagner des dragots et acheter ce qui te fait envie au marché noir. Suis régulièrement le panneau des événements et les annonces, histoire de pas rater les fêtes prévues. Nous restons disponibles par hiboux et patronus si tu as la moindre question ou suggestion !

HAVE FUN !



black pumpkin



black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludmila E. Iranov

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 16/04/2017

MessageSujet: Re: Ludmila Ekaterina Iranov - Fiche   Lun 17 Avr - 21:32

Merci beaucoup, je suis contente que cela vous plaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Père Edgar
Admin
Admin
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 18/03/2017
Etudes, métier : Serviteur de Dieu
Baguette : 23 cm de chair et de gland , surmontée par ses testicules

MessageSujet: Re: Ludmila Ekaterina Iranov - Fiche   Lun 17 Avr - 23:17

Bonsoir bonsoir.
Je te souhaite la bienvenue parmi nous !
Que tes heures de jeu soient nombreuses et t'apportent bonheur et joie.
Bonne idée le journal intime dans la bio :)

_________________
«Beata Maria, je clame que mon âme est pure. De ma vertu j'ai droit d'être fier. Beata Maria, mon coeur a bien plus de droiture qu'une commune vulgaire foule de traîne-misère...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diane Delacour
Admin
Admin
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 21/02/2017
Etudes, métier : Voyante pour no-maj' naïf.
Baguette : Bois de rose, écailles de gorgone, 32 cm, rigide.

MessageSujet: Re: Ludmila Ekaterina Iranov - Fiche   Lun 17 Avr - 23:34

Officiellement bienvenue, Ludmila !
Si tu as besoin de quoi que ce soit, tu sais où me trouver ;)

_________________
erato

Ne vous tournez point vers ceux qui évoquent les esprits, ni vers les devins; ne les recherchez point, de peur de vous souiller avec eux. Je suis l'Eternel, votre Dieu. Si quelqu'un s'adresse aux morts et aux esprits, pour se prostituer après eux, je tournerai ma face contre cet homme, je le retrancherai du milieu de son peuple.

Lévitique 19 ; 31.
LILACSKY.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clayton Ackley
Sérial Posteur
Sérial Posteur
avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 08/02/2017
Age : 31
Etudes, métier : Botaniste/Herboriste, Globe-trotteur
Baguette : Bois de vigne, Épine de monstre du Fleuve Blanc, 33cm, flexible

MessageSujet: Re: Ludmila Ekaterina Iranov - Fiche   Mar 18 Avr - 0:02

Bienvenue, je crois que des liens avec mes deux persos s'imposeront :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludmila E. Iranov

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 16/04/2017

MessageSujet: Re: Ludmila Ekaterina Iranov - Fiche   Mar 18 Avr - 20:04

Père Edgar : Merci beaucoup. Je suis contente que ça te plaise, j'aime beaucoup intégrer une partie de ce genre dans la biographie pour parler du passé sous forme d'une sorte de dialogue.

Diane : Merci beaucoup. ~ En effet, je le sais, ahaha. D'ailleurs, il faut que je réfléchisse à notre lien ...

Clayton : En effet, un lien s'impose c'est une évidence et je pense qu'il sera simple à trouver. Et merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ludmila Ekaterina Iranov - Fiche   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ludmila Ekaterina Iranov - Fiche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fiche Technique de Minami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MACUSA :: WELCOME, DEAR ! :: INTRODUCTION :: ACCEPTED-
Sauter vers: