AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 We're all sick here… ••• Eugène de Brocéliande [Finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eugène de Brocéliande

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 23/03/2017
Etudes, métier : Directeur de la clinique Sainte-Morgane, médecin

MessageSujet: We're all sick here… ••• Eugène de Brocéliande [Finie]   Dim 26 Mar - 18:59


Eugène de Brocéliande

Health is not valued till sickness comes


 Nom : De Brocéliande
 Prénom(s) : Eugène
 Âge : Un peu moins de la quarantaine
 Date de naissance : Au siècle dernier
 Situation familiale : Divorcé
 Métier : Directeur de l'hôpital Sainte-Morgane
 Groupe : Neutres
 Patronus : Un cobra
 Amortentia : L'odeur du camphre, du désinfectant et du formol
 Epouvantard : Lui, malade
 Particularités : Hypocondriaque
 Avatar : Adrien Brody

 
Personnalité


Eugène, c'est quelqu'un qu'il est difficile de ne pas remarquer. C'est quelqu'un qu'on connaît, quelqu'un dont on entend parler — au moins aux alentours de l'hôpital Sainte-Morgane. Et pas que pour son effroyable accent français. Non, c'est bien plus que ça. Eugène, c'est un homme pour le moins particulier.

Eugène est un curieux personnage. Très curieux. Peut-être trop. Réfléchissez un peu. La magie. Ma-gie. Rien que ça. Comme dans les histoires des enfants moldus, mais en vrai ! Qu'est-ce que c'est, exactement ? D'où vient-elle ? Quelles sont ses possibilités, ses limites ? On ne sait faire avec elle que ce que nos aînés nous enseignent. Qui a dit que cela devait s'arrêter là ? Certainement pas Eugène. Pour lui, on n'aura jamais fini de l'étudier et d'en explorer les possibilités, d'expérimenter. La curiosité est avant tout scientifique, il s'agit de découvrir et de comprendre — en admettant que la magie est compréhensible — tout ce qu'il est possible et imaginable de faire à l'aide de la magie. Eugène se spécialise dans le domaine médical, et n'est pas peu fier des progrès qu'il a su apporter à la médecine depuis son arrivée à New York. Néanmoins, il n'en est pas non plus satisfait, pour la simple et bonne raison que tant qu'il sera en vie, il sera toujours possible de mener des recherches et de progresser encore plus. Peut-être sa curiosité est-elle maladive… En effet, elle ne concerne pas uniquement la magie et la médecine, loin de là. Eugène se préoccupe aussi des gens, des gens en général. Ils sont intéressants, pour sûr : ils ont chacun un passé, une identité, une personnalité. Les gens sont là, à portée de main, comme autant de livres, autant d'histoires — autant de secrets. Bien que l'homme se retienne du mieux qu'il puisse, il a une certaine tendance à vouloir savoir, à chercher à savoir, savoir pour savoir. Si certains considèrent l'information comme le pouvoir, Eugène est plutôt de ceux qui en font une simple collection. Des informations en elles-mêmes suffisent, il s'agit juste de nourrir infiniment une curiosité insatiable.

Mais Eugène, c'est aussi quelqu'un d'assez… Étalé. Pas physiquement, plutôt dans sa façon de laisser une petite partie de lui à chaque personne qu'il rencontre ou dans chaque lieu qu'il fréquente. Un souvenir, une atmosphère, une babiole, Eugène laisse des traces de son passage, tout comme il occupe l'espace. De grands gestes lorsqu'il parle (mais aussi lorsqu'il ne parle pas) pourtant assez délicats, un regard trouble qui semble à la fois ici et ailleurs, une voix qui vibre. Il s'étale et envahit l'espace, comble les vides. Toujours une remarque, un constat, une demande à formuler, Eugène a l'air d'avoir toujours quelque chose en tête, une parole ou une idée en réserve. Bon, je ne cache pas qu'il en oublie à peu près le tiers, et passe le quart de son temps à déambuler dans l'hôpital (ou dans son propre domicile) à chercher un quelconque outil ou rapport qu'il a laissé traîner quelque part pendant qu'il pensait à autre chose. Il s'éparpille facilement, dira-t-on.

Il s'éparpille facilement, et il est difficile à saisir. C'est quand on croit le connaître qu'une simple parole de sa part brise nonchalamment les idées qu'on se faisait sur lui — sur le ton de la conversation. Et Eugène ne s'en rendra même pas compte. Il est énigmatique, souvent incompréhensible, excentrique, et souvent en retard. Cette incohérence a priori découragera bien des personnes, et le médecin s'en retrouve finalement bien peu entouré. Même sa femme a fini par partir. Ah…

Enfin, peut-être pas uniquement pour cette raison. Car ça, ça a au moins son petit charme. Certainement. Non, si Eugène a un défaut majeur, c'est — hélas ! — son rapport à la maladie. Le comble, n'est-ce pas ? C'est l'histoire d'une vie. D'une vie passée à se laver les mains, à astiquer chaque meuble et chaque recoin de son lieu de vie, à faire de la vie du personnel de nettoyage un enfer. À dévisager son reflet des heures durant, « ne suis-je pas un peu pâle ce matin ? », à s'alarmer à la moindre coupure, au moindre éternuement. Une vie passée dans la peur. Oui. La peur sans issue, la boule au ventre, une crainte constante à l'arrière-plan de son esprit. Celle de tomber malade, celle d'être malade. C'est si vite attrapé, un virus qui gâche votre vie, une saleté qui vous prend tout ce que vous croyiez acquis. Eugène vit dans l'angoisse incessante de ne plus pouvoir rien faire à cause d'un quelconque et fatal mal. Entravez le corps, et vous entraverez tout le reste. Plus de curiosité, plus d'excentricité, plus d'étalement pour un malade. Plus rien ne fonctionne, pas même l'esprit, s'il est embué par la fièvre. La maladie, c'est une fin temporaire, une mort avant l'heure. Eugène cherche donc à l'éviter par tous les moyens, car elle est partout. Partout. Tout particulièrement autour de lui, directeur d'hôpital. Pas une chambre, un couloir, un hall, pas un pas sans risquer de tomber malade. Peut-être l'est-il déjà. Peut-être l'est-il encore. « Pourtant, ça ne fait que quelques jours depuis la dernière… » Un toussotement, et ça recommence. C'est la fin. Tout est fini, je suis atteint pour de bon… C'est la fin, la vraie, je le sens…
 

 
Votre avis nous intéresse

Pour les sorciers :

Que pensez-vous du MACUSA ? Et des pro-Grindelwald ?
Le MACUSA est une institution bien étrange aux yeux d'Eugène. Bon Français qui ressent de temps à autres le mal du pays, il semble avoir eu un peu de mal à s'accommoder à leur politique de ségrégation pour le moins… Stricte. Oui, c'est le mot. Ayant vécu de nombreuses années dans une société bien plus souple, le médecin se sent d'autant plus isolé, particulier… comme c'est désagréable ! Il comprend toutefois que cette politique n'est pas gratuite, et que si elle est en vigueur, c'est bien car elle est — ou a été ? — nécessaire. Le docteur s'y plie donc, que peut-il faire faire d'autre de toute façon ?

Non, non, non, il ne peut pas rejoindre le camp de M. Grindelwald. Non, non, non, non, noooon. Il pense que la société sorcière n'est pas encore prête pour les changements que ce monsieur souhaite lui apporter. Et puis, la magie noire ? Même pour la science, il n'oserait s'en servir, le Français.

Que vous évoque la hiérarchie du sang ?
Eugène n'est pas un né-moldu, et il lui semble bien naturel que les sorciers issus de familles à la gloire centenaire aient une certaine place dans la hiérarchie sociale. Toutefois, si un né-moldu se trouve être un prodige de la magie, ou un homme de science tout aussi compétent qu'un autre, il serait dommage de le pénaliser simplement parce qu'il n'est pas né dans la bonne famille, n'est-ce pas ? Eugène reconnaît avant tout la capacité de ceux qu'il côtoie, et reste donc assez neutre, assez ouvert sur la question. Après tout, lui-même n'aimerait pas être stigmatisé par ceux qui se sont installés aux États-Unis avant lui, être stigmatisé juste parce qu'il est arrivé un peu tard.

Adhérez vous à la loi Rappaport ? Vous sentez-vous menacé par les Non-Maj ?
La loi Rappaport n'est-elle pas un peu… radicale ? Effacer la mémoire systématiquement, forcer la séparation, surveiller, contrôler… Erf. Encore une fois, il a connu plus souple, le docteur. Bien sûr que c'est d'utilité publique, bien sûr que cela garantit la sécurité, mais tout de même…! Enfin, ce n'est certainement pas lui qui a son mot à dire, et il n'est pas non plus insatisfait au point d'adhérer aux idéaux de M. Grindelwald. Mieux vaut rester neutre.

 
black pumpkin



 

 
Derrière l'écran
Pseudo : Kono
 Prénom : Mathilde
 Âge : 19 ans '^'
 Pays : Normandie profonde
 Fréquence de connexion : Le plus souvent le mercredi et le week-end, je serai plus dispo à partir de la mi-avril
 Inventé ou scénario : Prédéf'
 Commentaires : Daisy m'a dit de dire que c'est elle qui m'a amené ici et c'est vrai donc voilà, merci à elle, ce forum est très chouette et j'ai hâte de pouvoir RP ! J'ai pris quelques libertés concernant des détails sur le perso, j'espère que ça ira ;v; En tout cas je le trouve super cool et je pense qu'il y a moyen de faire des trucs sympa avec, j'ai hâte de voir ça !
P.S. : Gregory, je te déteste :C
 
black pumpkin



 
Histoire

 

 

 

Eugène, il n'y a pas grand chose à dire sur sa vie. Enfin, c'est ce qu'il vous dira, l'excentrique. Parce qu'il ne trouvera rien à dire, rien d'intéressant, rien d'assez bizarre, peut-être.

Il vous dira qu'il est né et a grandi en France, que c'est un beau pays et que parfois, un bon verre de vin, ça lui manque. Il ne vous dira pas qu'il vient d'une famille de sorciers ayant une certaine réputation, qu'il a toujours eu une certaine réputation à tenir. N'est-ce pas un peu pour ça aussi qu'il a quitté le pays ?

Il vous dira qu'il a eu une femme, charmante mais bercée d'illusions. Lui aussi est bercé d'illusions, mais différemment. Pas d'enfant. Peut-être qu'elle serait restée, s'il y avait eu un enfant. Ça, il ne vous le dira pas. Tout de même, des fois, il parle d'elle, empreint de nostalgie et de regrets, peut-être. Et peut-être que je ne suis pas fait pour l'amour, finalement.

C'est une question qu'il évite de ressasser — quand il a du temps pour ressasser d'autres choses que les imaginaires maux qui l'accablent certainement. Il ne sait même plus quand tout cela a commencé. Il y a des années, des années, oui des années — probablement. À cause des études de médecine ? Ou au contraire, lesdites études étaient-elles un moyen de chercher une solution à ces chimères malades qui le hantent ? Il ne sait plus. Alors il vous dira l'un quelques fois, l'autre parfois.

New York, il veut bien vous en parler. Il a toujours tout un tas de trucs très tarabiscotés à raconter. Mais jamais personne pour écouter. ll aime beaucoup cette ville, mais on ne sait pas très bien pourquoi. Elle est pleine de promesses et de bourgeons. Pleine de gens et de possibles. De possibles médicaux, surtout. Les bourgeons du progrès, la science médicomagique qui n'attend que d'être découverte ! Les expériences, les recherches, la liberté. C'est tout de même fou quand on y pense, qu'une terre soumise à une loi de séparation aussi stricte et peuplée de moldus moyenâgeux qui courent les rues en criant à la sorcière soit aussi la terre la plus indulgente en matière de recherches, vous ne trouvez pas ? New York, c'est une immense incohérence. Eugène déteste les incohérences, elles l'empêchent de dormir. Eugène aime New York.

On dira ce qu'on voudra, et il dira ce qu'il voudra, mais il s'y plaît malgré tout. Sa soif de connaissance s'y épanouit, il sauve des vies. À défaut de bon vin, il a du bon thé. Quelques personnes se sont faites à son étrange personne. Il vit — et il vous le dira. Comment vas-tu, Eugène ? « Oh, je vis, je vis, et vous ? »

 
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane K. Conrad
Disparue
Disparue
avatar

Messages : 282
Date d'inscription : 15/02/2017
Etudes, métier : Infirmière
Baguette : Bois d'orme, 28 cm, ventricule de dragon

MessageSujet: Re: We're all sick here… ••• Eugène de Brocéliande [Finie]   Dim 26 Mar - 19:35

Mon Boss !
Encore bienvenue et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Luciano
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 07/02/2017
Etudes, métier : Marraine de la Mafia Magique de NYC

MessageSujet: Re: We're all sick here… ••• Eugène de Brocéliande [Finie]   Dim 26 Mar - 20:14

Bienvenu l'ami et bonne chance pour ta fiche ! Si tu as la moindre question, n'hésite pas à me contacter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur M. Fletcher
Admin
Admin
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 01/12/2016
Etudes, métier : "Y en a qu'appellent ça de la camelote, moi j'appelle ça des trésors..."
Baguette : Bois d'Aubépine, Cheveu de Vélane, 34 cm, souple.

MessageSujet: Re: We're all sick here… ••• Eugène de Brocéliande [Finie]   Dim 26 Mar - 22:34

Hey ! Bienvenue ! Bon courage et comme l'a dit Nora, si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas.

_________________
C'est pas moi, M'sieur l'agent
Vous passerez l'bonjour à vot'femme, quelle charmante personne... Comment je la connais... Je... Je... Eh merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Luciano
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 07/02/2017
Etudes, métier : Marraine de la Mafia Magique de NYC

MessageSujet: Re: We're all sick here… ••• Eugène de Brocéliande [Finie]   Lun 17 Avr - 14:05

Bonjour, bonjour !

Nous n'avons pas de tes nouvelles depuis plusieurs semaines ! J'espère que tout ça bien ? N'hésite pas à nous demander un délai pour ta fiche si tu le souhaites. Nous ne voudrions pas supprimer ton compte parce que tu n'es plus là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eugène de Brocéliande

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 23/03/2017
Etudes, métier : Directeur de la clinique Sainte-Morgane, médecin

MessageSujet: Re: We're all sick here… ••• Eugène de Brocéliande [Finie]   Lun 17 Avr - 14:47

Bonjour !

Désolé d'être aussi lent, j'ai un peu de mal à trouver du temps pour la fiche en ce moment (les études, tout ça), mais je ne l'oublie pas. Je devrais pourvoir la finir bientôt normalement, pourrais-je avoir un petit délai s'il vous plaît ? D:

Voilà, encore pardon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Luciano
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 07/02/2017
Etudes, métier : Marraine de la Mafia Magique de NYC

MessageSujet: Re: We're all sick here… ••• Eugène de Brocéliande [Finie]   Lun 17 Avr - 14:48

Aucun soucis, on comprend !

Un délai de deux semaines te convient ? (Si tu veux plus n'hésite pas)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eugène de Brocéliande

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 23/03/2017
Etudes, métier : Directeur de la clinique Sainte-Morgane, médecin

MessageSujet: Re: We're all sick here… ••• Eugène de Brocéliande [Finie]   Lun 17 Avr - 18:31

Merci merci ;v;

Non, deux semaines devraient aller. Ça va m'aider à me bouger les fesses aussi, je vais avoir plus de temps durant les deux prochaines semaines donc ça ira ! Merci encore !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane K. Conrad
Disparue
Disparue
avatar

Messages : 282
Date d'inscription : 15/02/2017
Etudes, métier : Infirmière
Baguette : Bois d'orme, 28 cm, ventricule de dragon

MessageSujet: Re: We're all sick here… ••• Eugène de Brocéliande [Finie]   Lun 17 Avr - 18:38

BOSS JE COMPTE SUR TOI !!!! catwoman catwoman catwoman catwoman catwoman

Mmh pardon ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Luciano
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 07/02/2017
Etudes, métier : Marraine de la Mafia Magique de NYC

MessageSujet: Re: We're all sick here… ••• Eugène de Brocéliande [Finie]   Lun 17 Avr - 19:56

C'est noté ! Merci à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eugène de Brocéliande

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 23/03/2017
Etudes, métier : Directeur de la clinique Sainte-Morgane, médecin

MessageSujet: Re: We're all sick here… ••• Eugène de Brocéliande [Finie]   Mar 25 Avr - 0:43

Tout ces délais n'étaient qu'une stratégie pour énerver Miss Conrad, je l'avoue. Me sens-je coupable ? Hé bien, peut-être. (^:

Quoiqu'il en soit, j'ai le plaisir de vous annoncer que cette fiche est (enfin…) terminée ! J'espère que tout convient, et m'excuse encore pour mon retard. )8

La bise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Luciano
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 07/02/2017
Etudes, métier : Marraine de la Mafia Magique de NYC

MessageSujet: Re: We're all sick here… ••• Eugène de Brocéliande [Finie]   Mar 25 Avr - 13:08



Bienvenue à MACUSA

T'es vraiment un pro de la présentation !


Félicitations !



Très jolie fiche, très bien écrite, j'adore ce que tu as fait d'Eugène ! J'espère que tu me réserveras un lien !


Bravo, nouveau petit new-yorkais, tu as été acceptée ! Tu peux déjà aller recenser ton avatar, nous renseigner ton métier, ton logement et tes particularités. Penses également à nous faire une petite fiche de liens, pour que l'on puisse commencer l'aventure ensemble. N'oublie pas de voter pour les sujets que tu as préféré pour élire le membre du mois et de poster régulièrement pour gagner des dragots et acheter ce qui te fait envie au marché noir. Suis régulièrement le panneau des événements et les annonces, histoire de pas rater les fêtes prévues. Nous restons disponibles par hiboux et patronus si tu as la moindre question ou suggestion !

HAVE FUN !



black pumpkin



black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane K. Conrad
Disparue
Disparue
avatar

Messages : 282
Date d'inscription : 15/02/2017
Etudes, métier : Infirmière
Baguette : Bois d'orme, 28 cm, ventricule de dragon

MessageSujet: Re: We're all sick here… ••• Eugène de Brocéliande [Finie]   Mar 25 Avr - 19:55

Mon boss c'est le meilleur t'façon ! boing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary E. Donnery

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 22/04/2017
Age : 26
Etudes, métier : Etudiante en Journalisme
Baguette : Bois de Vigne. Epine de montre du Fleuve Blanc. 24.3cm

MessageSujet: Re: We're all sick here… ••• Eugène de Brocéliande [Finie]   Mar 25 Avr - 21:12

Encore bienvenue à toi ! J'espère que tu te plairas ici, et sache que j'adore ta fiche aha !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clayton Ackley
Sérial Posteur
Sérial Posteur
avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 08/02/2017
Age : 31
Etudes, métier : Botaniste/Herboriste, Globe-trotteur
Baguette : Bois de vigne, Épine de monstre du Fleuve Blanc, 33cm, flexible

MessageSujet: Re: We're all sick here… ••• Eugène de Brocéliande [Finie]   Mar 25 Avr - 22:54

Très chouette fiche, je pense qu'on trouvera de quoi faire de jolis rp avec mes deux persos :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludmila E. Iranov

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 16/04/2017

MessageSujet: Re: We're all sick here… ••• Eugène de Brocéliande [Finie]   Jeu 4 Mai - 22:22

Wouah, super personnage. Bienvenue à toi ~ Amuse-toi bien parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: We're all sick here… ••• Eugène de Brocéliande [Finie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
We're all sick here… ••• Eugène de Brocéliande [Finie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haitian Population: Sick and Tired but Still an Asset‏
» I'm so sick of that same old shit (solo)
» Ma nouvelle montre, elle est sick :D
» Blame it on my own sick pride (+) Sofia
» Why do I suffer ? I'm sick of suffering

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MACUSA :: WELCOME, DEAR ! :: INTRODUCTION :: ACCEPTED-
Sauter vers: