AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 INTRIGUE - Chapitre Premier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 30/11/2016

MessageSujet: INTRIGUE - Chapitre Premier.   Lun 6 Mar - 16:54


INTRIGUE
Les choses sérieuses commencent...


Chapitre Premier


« Un groupuscule no-maj' anti-sorcellerie mène une véritable chasse aux sorcières. Faut-il s'en inquiéter ?»




28 Novembre 1927.
Sujets à plaisanterie dans bon nombre de quotidiens sorciers New-Yorkais, les Adeptes de Salem semblent avoir franchi un nouveau cap dans leur lutte contre la sorcellerie. Effectivement, si leur action se limitait jusqu'ici à la distribution de tracts haineux -et moyen-âgeux- dépeignant les moyens de nous reconnaître -moyens totalement fantaisistes et grossiers comme par exemple une hypothétique odeur d'oignon fermenté dégagée par notre bouche- ils deviennent bien plus agressifs.
Certains citoyens sorciers ont en effet été témoins de leurs incitations publiques au meurtre, à la torture et au bûcher. Certains en appellent même à une "Nouvelle Grande Inquisition". Cela pourrait prêter à sourire si cette organisation ne menait pas d'offensives directes sur... D'autres no-maj' perçus comme des sorciers. Une vieille femme sénile aurait ainsi vu son appartement incendié dans la soirée de lundi parce qu'elle y abritait une quinzaine de chats errants et qu'elle "parlait la langue occulte des sorcières". Notons par ailleurs que cette langue occulte se révéla être finalement un très mauvais anglais doublé d'un accent italien à couper au couteau et de la disparition zozottante d'un dentier.
La Macusa a affirmé avoir la situation sous contrôle et appelle au calme. "Les Adeptes de Salem ne sont qu'un groupuscule isolé et inoffensif" a déclaré ce matin le conseiller Weiss à notre journaliste.



« UNE FAMILLE SORCIERE ECHAPPE DE JUSTESSE AU BÛCHER »




2 février 1928.
Un vent de panique souffle New-York. Sorciers, rentrez chez vous !
Après les meurtres qui ont secoué nos relations avec les no-maj' en décembre dernier, l'horreur semble avoir atteint son paroxysme hier soir, dans un quartier populaire de Brooklyn. La famille de Joseph Stone -ingénieur depuis dix ans au sein de l'entreprise de balais Comète- a dans la nuit d'hier été capturée par un groupe des Adeptes de Salem. Nous rappelons que c'est la seconde fois que les Adeptes mènent une telle expédition ; la première ayant coûté la vie à l'épouse de Gregory Thompson et laissé sa fille dans un état critique à Sainte-Morgane. Les cinq membres de la famille Stone ont été conduits sur la Grand Place où des bûchers avaient été érigés sous les hurlements d'une foule no-maj' en colère. Il semblerait que la fille cadette, jeune métamorphomage de 6 ans, n'ait pas réussi à contrôler son don lors d'une sortie au zoo de New-York et qu'elle ait ainsi été identifiée par les Adeptes.
La famille Stone ne doit sa survie qu'au courage et à l'agilité d'esprit de son patriarche qui, grâce à un sortilège informulé, a réussi à se détacher du bûcher pour sauver sa famille et transplaner en lieux sûr.
Une question se pose : qui le Macusa protège-t-il vraiment ?


« NOTRE EXISTENCE A-T-ELLE FAILLI ETRE REVELEE ? LES NO-MAJ' SONT-ILS DEVENUS FOUS ?»




3 février 1928.
Après les événements tragiques survenus dans la nuit du 1er au 2 février, les Macusa semble être en ébullition. Effectivement, en sauvant sa famille, Joseph Stone a fait usage de la magie devant la foule de presqu'un millier de no-maj' amassés là. L'intégralité des équipes du Macusa lutte désormais contre les souvenirs de ces personnes afin que notre existence ne soit pas découverte.  Certaines voix s'élèvent contre ces mesures et remettent en question la loi Rappaport, comme par exemple le Trésorier du Macusa lui-même, Connor O'Brien qui nous a confié "commencer sérieusement à [se] demander si nous ne sommes pas actuellement témoins des limites sécuritaires de cette loi répressive et abusive."
Une enquête a par ailleurs été ouverte. Il semblerait que l'expédition inquisitrice menée contre les Stone soit l'oeuvre de l'une des têtes pensantes des Adeptes de Salem : Calpurnia James. Le Macusa surveille de loin les procédures du gouvernement no-maj' quant aux poursuites qui seront engagées contre elle.



«LA PRESIDENTE PICQUERY ANNONCE LA MISE EN PLACE DE NOUVEAUX DECRETS D'ETAT D'URGENCE ET LA FORMATION D'UNE BRIGADE DE REPRESSION. »




5 février.
Voilà maintenant quelques jours que l'ensemble de la presse sorcière New-Yorkaise retourne toute la ville dans la quête d'un nouveau Graal : une intervention orale de la Présidente du Macusa. Séraphina Picquery ne s'était pas encore prononcée sur la triste affaire de la famille Stone, ni sur l'état d'urgence qui a pourtant était annoncé par son conseiller, Egon Weiss. Son porte-parole nous a fait parvenir ce matin un communiqué lui étant attribué :
«Les événements qui ont secoué notre ville ces derniers jours sont terribles, nous ne le nions pas. Cependant j'assure à toute la population sorcière des Etats-Unis que le Macusa a une main mise totale et inaliénable sur la situation. Il nous faut prendre des mesures strictes mais nécessaires à l'épanouissement et la sécurité de notre communauté. Cet accident ne met pas en lumière d'hypothétiques dangers de la Loi Rappaport mais au contraire ses limites. Il nous faut aller plus loin dans la séparation de nos deux mondes. Pour leur bien. Pour le nôtre.

De fait, j'annonce la mise en place progressive mais rapide de nombreux décrets législatifs d'austérité ainsi que la formation d'une entité policière exceptionnelle ayant pour but de gérer cette situation de crise : La Brigade de Répression. Je prie de tout mon coeur le peuple sorcier américain de ne pas voir ces mesures comme des contraintes abusives mais au contraire comme le dévouement total du Macusa à sa plus noble cause : vous protéger.
»

Notre équipe d'investigation n'a pas encore pu établir la teneur des prochains décrets prévus mais a tout de même identifier le directeur de la nouvelle Brigade de Répression. Il s'agirait de Gabriel Gloves, un membre renommé du Macusa, ami d'Egon Weiss. Il a déclaré ne pas vouloir s'exprimer sur sa nomination.
Il est certain que des heures sombres attendent les sorciers de New-York, pour en savoir toutes les facettes et ne pas manquer une nouvelle, restez fidèles au New York Ghost.












En clair, ça change quoi M'dame ?

Explique-moi mieux, steuplé


 
Pour l'ensemble du forum

Une intrigue, c'est quoi ?

Est-ce que c'est une maladie ? Non, en fait c'est... Est-ce que ça se mange ? Je ne crois pas... C'est... Est-ce que c'est lié de près ou de loin aux canards en plastique ? NON. Maintenant chut. Une intrigue est une orientation générale du contexte qui va motiver de nouvelles perspectives de jeux. Cela va vous permettre de dynamiser votre évolution de personnage et vos relations avec les autres. La notre s'appuiera sur deux pôles principaux : les décrets et la presse. Nous organiserons des événements de jeux à des moments stratégiques de l'intrigue auxquels vous pourrez vous inscrire. Le premier se déroulera certainement fin mars.


La presse :
La presse aura un rôle particulier dans l'intrigue en ce qu'elle diffusera des rumeurs qui pourront alimenter vos Rps. Il faudra cependant prendre son contenu pour ce qu'il est : l'expression d'une subjectivité qui peut être totalement erronée. Elle se divisera en deux journaux : le New York Ghost pour les sorciers et le New York Times pour les no-maj'. Vous pourrez y jeter un oeil ici.

Les décrets :
Les décrets auront bien entendu une influence directe sur votre jeu. Ils vous forceront à confronter votre personnage à son désir ou non de rester dans la légalité. Ce seront pour la plupart des décrets d'austérité et de sévérité. Alors si tu as besoin d'un peu d'amour ou simplement de sourire un peu, on distribue des cookies dans la cb. Vous pourrez les trouver ici.
Si mon perso s'en tamponne le coquillard et contrevient aux règles du Macusa, il se passe quoi ? C'est là que peut, possiblement, entrer un scène une toute nouvelle entité sur Macusa : le Maître du Jeu.


Le Maître du Jeu, c'est qui ?
Le Maître du jeu peut, à tout moment, intervenir avec pertinence dans un rp pour en changer la donne ou apporter un élément supplémentaire dans le but de vous faire rebondir.
Exemple : ton perso est un dragueur invétéré et galoche une jolie no-maj' en pleine rue. *Plop* Le Maître du Jeu t'envoie une convocation au Macusa quelques jours plus tard pour t'apprendre qu'un brigadier t'a vu.
Ce compte sera tenu par les admins qui promettent sur ce qu'elles ont de plus cher (soit un rouge à lèvres Chanel et un chien réfractaire aux costumes) qu'elles en useront avec pertinence et dans le seul but de relancer le jeu et donner du corps à l'intrigue.

Autres questions courantes :

Est-ce obligatoire de participer aux événements ? Non, jeune strangulot, tu es libre. Mais sache que si tu participes, tu cumules plein d'avantages : des dragots, des heures d'amusement (SI.)  et une photo dédicacée de Nora Luciano en petite tenue    (SI².).
Peut-on proposer des événements ? C'est effectivement l'une des récompenses que tu peux acheter au marché noir, fifrelin.
Arthur a-t-il déjà pris une douche ? Évidemment que non.


Pour mon perso


Et MOI dans tout ça ?

Toi, petit derrière de Scrout à Pétards en fusion, tu dois réfléchir en quoi ce sursaut de sévérité du Macusa peut impacter ton personnage et son évolution. Est-ce que ça va améliorer son niveau de vie ou au contraire le mettre dans l'embarras ? Est-ce qu'il souhaiterait rejoindre la Brigade de Répression ou au contraire lui mettre des bâtons dans les roues ? A toi de définir.

Comment mon personnage peut-il orienter l'intrigue ?
De bien des manières, mon cher, de bien des manières ! En participant aux événements, en envoyant des dénonciations -anonyme ou non- aux journaux, en achetant une proposition d'événement au marché noir... Tu peux avoir un réel impact dans la balance politique du rpg alors donne-toi à fond !


 
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macusa.forumactif.com
 
INTRIGUE - Chapitre Premier.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Intrigue générale n°2 : Are you sure you wanna stay ? - Chapitre Premier
» Sous-chapitre premier ou apprentisage de Giga-sansue {fini}
» "Western Eye Chronicles" : chapitre premier (2)
» [ Film d'Animation ] Kenshin le vagabond : Le chapitre de la mémoire
» Barclays Premier League

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MACUSA :: LET'S BEGIN :: WHAT'S NEW ? :: EVENTS-
Sauter vers: